samedi 21 juillet 2018

Samsung, de Héro à Zéro

Samsung est le plus ancien des grands conglomérats industriels sud-coréens (chaebols) –. Le nom de Samsung signifie « grand, fort et éternel » ou « les trois étoiles ». Pendant plusieurs années, Samsung a d'abord été un fabricant de composants électroniques tels que des batteries lithium-ion, semi-conducteurs, circuits intégrés, mémoire flash et disques durs pour des clients tels que Apple, Sony, HTC et Nokia.

Mais ces années sont révolues, depuis, l'entreprise s'est diversifiée dans le domaine de l'électronique grand public, ce qui fait de Samsung l'un des plus grands fabricants de génératrices et de téléphones mobiles. Cela a été rendu possible principalement grâce à la popularité de ses modèles de téléphone Samsung Galaxy. L'entreprise est également un vendeur important de tablettes Android (Samsung Galaxy Tab, Galaxy Note).

Comme bien souvent le succès apporte son lot de problème, Samsung a également eu quelques démêlés avec la justice un peu partout dans le monde. Parmi ceux-ci on note qu'en septembre 2017, le vice-président de Samsung Lee Jae-Yong fut condamné à cinq ans de prison pour corruption, parjure, et abus de bien sociaux dans le scandale qui entraîna même la démission de l'ex-présidente sud-coréenne Park Geun-Hye. En plus de cela, quatre autres hauts responsables de Samsung furent condamnés quand les autorités juridiques découvrirent qu'un montant de plus de 8,9 milliards de wons, ce qui équivaut à environ 6,6 millions d'euros, avaient été versés pour acheter le soutien du gouvernement sud-coréen.

Dans une moindre mesure, on note également le scandale concernant les batteries de téléphone qui brûles et le rappel de produit géant de plus 2,5 millions d'appareils en 2017. On se rappel alors que la batterie de certains modèles de téléphone pouvait alors brûler voir exploser lorsqu'ils étaient chargés, ce qui est plutôt inquiétant. Ensuite, plus récemment, on note le recours collectifs canadien concernant les laveuses Samsung dont le capot peut exploser à cause de la vibration de la cuve à laver.

Après cet historique plus ou moins reluisant de Samsung, on est en droit de se demander si cette entreprise est encore fiable et sécuritaire pour les consommateurs, mais aussi pour la stabilité des gouvernements.